Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/53

Cette page a été validée par deux contributeurs.


anneaux de la chaîne de créatures qui l’ont devancé ? Les métaphysiciens nous disent : L’homme est l’être qui pense, c’est-à-dire celui qui se connaît, celui qui peut dire moi. Les philosophes ajoutent : C’est celui qui cherche, c’est-à-dire celui qui a l’inquiétude et le besoin du progrès, en attendant qu’il en ait le désir et la notion. Les naturalistes disent : C’est celui qui parle, c’est-à-dire celui qui sait exprimer ses idées et ses volontés.

À nos yeux, ces trois points essentiels en appellent un quatrième. L’homme se connaît par l’intelligence ; il peut ne cher-