Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/45

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Voyons quelle serait la genèse des naturalistes réalistes proprement dits. Un couple d’animaux cyniques, malfaisants, hideux, perdu dans quelque forêt éloignée de son domicile accoutumé, aurait été surpris par une de ces grandes évolutions de la nature qui transforment matériellement les êtres, ou seulement dans un milieu déjà existant, mais non encore pratiqué par l’espèce en question. Voyons ce qu’il en advient.

Ces animaux essaient en vain de vivre dans ces conditions anormales ; ils s’y reproduisent dans l’accablement ou dans