Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/39

Cette page a été validée par deux contributeurs.


espèce, dit la Genèse. Si c’est ainsi que l’on veut entendre ce texte, il est formel, il est absolu, et c’est ainsi, pour notre part, que nous l’entendons.

On verra tout à l’heure pourquoi nous insistons nous-même de tout notre pouvoir sur ce procédé du divin artiste ; procédé mystérieux, il est vrai, et dont l’opération est tout à fait inconnue à l’homme, mais qui n’en est pas moins inébranlable, comme l’homme peut s’en convaincre par lui-même.

En effet, l’homme essaie à son tour de