Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t7.djvu/553

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


en procurer un plus précieux de la main de votre fille, ſi vous continuez à ſuivre avec elle cette douce & charmante étude qui remplit d’intéreſſantes obſervations ſur la nature, ces vides du tems que les autres conſacrent à l’oiſiveté ou à pis. Quant à préſent reprenons le fil interrompu de nos familles végétales.

Mon intention eſt de vous décrire d’abord ſix de ces familles pour vous familiariſer avec la ſtructure générale des parties caractériſtiques des plantes. Vous en avez déjà deux ; reſte à quatre qu’il faut encore avoir la patience de ſuivre, après quoi laiſſant pour un tems les autres branches de cette nombreuſe lignée, & paſſant à l’examen des parties différentes de la fructification, nous ferons en ſorte que ſans, peut-être, connoître beaucoup de plantes, vous ne ſerez du moins jamais en terre étrangère parmi les productions du regne végétal.

Mais je vous préviens que ſi vous voulez prendre des livres, & ſuivre la nomenclature ordinaire, avec beaucoup de noms vous aurez peu d’idées, celles que vous aurez ſe brouilleront & vous ne ſuivrez bien ni ma marche ni celle des autres, & n’aurez tout au plus qu’une connoiſſance de mots. Chere Couſine, je fuis jaloux d’être votre ſeul guide dans cette partie. Quand il en ſera tems je vous indiquerai les livres que vous pourrez conſulter. En attendant, ayez la patience de ne lire que dans celui de la nature & de vous en tenir à mes lettres.

Les Pois ſont à préſent en pleine fructification. Saiſiſſons ce moment pour obſerver leurs caracteres. Il eſt un des plus curieux que puiſſe offrir la Botanique. Toutes les fleurs ſe diviſent gé-