Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t7.djvu/165

Cette page n’a pas encore été corrigée


Par-tout ailleurs, c’est la gloire des Juges de prononcer selon l’équité contre leur propre intérêt ; il n’appartient qu’aux Sciences de faire à ceux qui les cultivent, un crime de leur intégrité : voilà vraiment un beau privilege qu’elles ont la.

J’ose le dire, l’Académie ne Dijon en faisant beaucoup pour ma gloire, a beaucoup fait pour la sienne : un jour à venir les adversaires de ma cause tireront avantage de ce Jugement, pour prouver que la culture des Lettres peut s’associer avec l’équité & le désintéressement. Alors les Partisans de la vérité leur répondront : voilà un exemple particulier qui semble faire contre nous ; mais souvenez-vous du scandale que ce Jugement causa dans le tems parmi la foule des gens de Lettres, & de la maniere dont ils s’en plaignirent, & tirez de-la une juste conséquence sur leurs maximes.

Ce n’est pas, à mon avis, une moindre imprudence de se plaindre que l’Académie ait propose son sujet en problème : je laisse à part le peu de vraisemblance qu’il y avoit, que dans l’enthousiasme universel qui regne aujourd’hui, quelqu’un eut le courage de renoncer volontairement au Prix, en se déclarant pour la négative ; mais je ne sais comment des Philosophes osent trouver mauvais qu’on leur offre des voies de discussion : bel amour de la vérité, qui tremble qu’on n’examine le pour & le contre ! Dans les recherches de Philosophie, le meilleur moyen de rendre un sentiment suspect, c’est de donner l’exclusion au sentiment contraire : quiconque s’y prend ainsi, à bien l’air d’un homme de mauvaise soi, qui se défie de la bonté de sa cause. Toute la France est dans l’attente de la piece qui remportera cette année le Prix à