Page:Rosny aîné - Le Cœur tendre et cruel, 1924.djvu/215

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



IV


Il se fit une petite transfiguration de Gabrielle. Pour être venue à l’heure favorable, elle eut le bénéfice de ces prestiges par quoi l’homme refait une femme à l’image de son désir. Sur les traits vagues, sur la peau grenue, sur les petits yeux de rongeur et les mains épaisses, il juxtaposait des grâces indéfinissables ou découvrait des nuances captivantes. Tant que le désir persiste, il n’est pas difficile de soutenir la fiction par quelques réalités : ainsi, les yeux de souris