Page:Revue philosophique de la France et de l’étranger, tome I, 1876.djvu/20

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

son visage réfléchi, on lui a dit : c’est « bébé » ; maintenant elle va toute seule devant la glace et dit bébé en riant quand elle s’y voit. — Partant de là, elle a étendu le sens du mot; elle appelle bébés toutes les figurines, par exemple les statues en plâtre de demi-grandeur qui sont dans l’escalier, les figures d’hommes et de femmes des petits tableaux et des estampes. — Cette fois encore l’éducation produit un effet sur lequel on ne comptait pas ; le caractère général saisi par l’enfant n’est pas celui que nous voulions lui faire saisir ; nous lui avons enseigné le son, il en a inventé le sens.

Ham (manger, je veux manger) . Ici tout est créé, le son et le sens. Ce son est apparu au quatorzième mois ; pendant plusieurs semaines je ne l’ai considéré que comme un gazouillement ; à la fin, j’ai vu qu’il se produisait, sans jamais manquer, en face de la nourriture. Maintenant l’enfant ne manque jamais de le faire quand elle a faim ou soif, d’autant plus qu’elle voit que nous le comprenons et que, par cette articulation, elle obtient à boire et à manger. Quand on l’écoute avec attention et quand on essaie de la reproduire soi-même, on s’aperçoit que c’est le geste vocal naturel de quelqu’un qui happe quelque chose ; il commence par une aspirée gutturale voisine d’un aboiement et finit par l’occlusion des lèvres exécutée comme si l’aliment était saisi et englouti ; un homme ne ferait pas autrement si, parmi des sauvages, les mains liées, et n’ayant pour s’exprimer que ses organes vocaux, il voulait dire qu’il a envie de manger. — Peu à peu, l’intensité et la singularité de la prononciation primitive se sont atténuées ; nous lui avons répété son mot mais en l’adoucissant ; par suite chez elle la portion gutturale et labiale a cessé de prédominer ; la voyelle intermédiaire a pris le dessus; au lieu de Hamm, c’est am ; et maintenant, à l’ordinaire, nous nous servons de ce mot comme elle. L’originalité, l’invention est si vive chez l’enfant que, s’il apprend de nous notre langue, nous apprenons de lui la sienne.

Oua-oua. — Ce n’est guère que depuis trois semaines (fin du seizième mois) qu’elle prononce ce mot dans le sens de chose bonne à manger. Nous sommes restés quelque temps sans le comprendre ; car elle l’employait depuis longtemps et l’emploie encore aussi dans le sens de chien. Pas un aboiement dans la rue qui n’évoque chez elle ce mot dans le sens de chien, et avec le plaisir vif d’une découverte. — Dans ce nouveau sens, le son a oscillé entre va-va et oua-oua. Probablement le son que j’écris oua-oua est double pour elle selon la signification double qu’elle y attache ; mais mon oreille ne peut saisir cette différence ; les sens des enfants bien moins émoussés que les nôtres perçoivent des nuances délicates que nous ne distinguons