Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1917 - tome 42.djvu/714

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Un beau coup a été joué, l’autre matin, à l’Ouest de Cambrai, par le général anglais sir Julian Byng. De la Scarpe au canal de l’Escaut, la ligne Hindenburg a été enfoncée, crevée en plus de vingt endroits. Cela s’est fait au pas de course, sans préparation d’artillerie, par un procédé inédit. Plus de 8 000 prisonniers, et la capture d’un matériel énorme, disent assez la déconfiture des Allemands foudroyés. Mais nos regards, pour être plus attentivement fixés sur les Alpes du Trentin et sur les Flandres, ne sauraient se détourner tout à fait d’autres théâtres qui ne sont secondaires que dans l’ordre de nos préoccupations immédiates. Parce qu’ils sont plus loin de nous, ils n’en demeurent pas moins au centre de la guerre et de l’action. L’armée du général Allenby, après s’être emparée de Gaza et de Jaffa, est arrivée à quelques kilomètres de Jérusalem, qu’elle enveloppe par le Nord et par l’Ouest. L’effet de cette expédition, menée si promptement et si sûrement, sera politique et militaire autant que moral ou religieux ; il se fera sentir bien au-delà des Lieux Saints, d’une part en Syrie et en Asie-Mineure, d’autre part jusque dans le royaume arabe. En Mésopotamie, la mort du général Maude, enlevé, jeune encore, au milieu de ses succès, ne compromet en rien l’exécution du plan qu’il avait conçu pour maintenir et élargir ses positions autour de Bagdad. Or, tant que Bagdad n’est point revenu au pouvoir des Turcs, c’est-à-dire n’est point retombé au pouvoir des Allemands, le plus cher et le plus illustre dessein de Guillaume II a avorté: il a été impuissant à réaliser la pensée profonde de son règne, qui fut la pensée orientale: en ternies plus clairs et plus corrects, la pensée de la conquête de l’Orient, par l’influence, par le commerce, au besoin par les armes. Il est prudent de se persuader qu’il n’y renoncera pas aisément, et sage de se souvenir que Salonique, outre qu’elle réveille chez l’Empereur de désagréables impressions de Grèce, lui barre la route de l’Orient. Quelque chose se machine probablement en Macédoine: le Prussien volant, l’ubiquiste Mackensen, est sans doute, de sa personne, plus près du Vardar que de l’Isonzo, où il n’a peut-être jamais été que de son ombre. Il suffit que nous soyons avertis. Nous ferons tête.

Et que l’Orient, non plus, ne nous cache pas l’Occident : la guerre est partout. Elle est toute partout. Elle n’est ni orientale ni occidentale, en ce sens qu’on ne peut opposer l’Orient à l’Occident; il faut les joindre, au moins dans les combinaisons de la diplomatie et de la stratégie ; elle est orientale et occidentale à la fois. Si la réalité des choses oblige à modifier une formule un peu hâtivement jetée, il