Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1917 - tome 41.djvu/936

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


figure dans une action tragique : ce qui est curieux et digne de remarque, c’est que, de la façon dont il l’a dépeinte, il en a fait un personnage de comédie, et par-là créé une fois pour toutes un rôle que la comédie de mœurs va lui emprunter, qui de Ménandre passera à Plaute et à Térence, et deviendra un « emploi » du répertoire comique. Un des types que nous verrons communément revenir dans la comédie latine, et pour y être cruellement raillé, est celui de la femme richement dotée, uxor dotata, l’épouse acariâtre à qui sa dot donne le droit de parler haut, et qui en abuse, l’impérieuse matrone qui vous assourdit de ses cris, vous éblouit de sa fortune et vous assomme de sa famille. Écoulez comme s’exprime la vanité d’Hermione : « Si de riches ornemens d’or parent ma tête, si des vêtemens nuancés de diverses couleurs couvrent mon corps, ce n’est pas de la maison d’Achille ni de Pelée que j’ai apporté ces richesses en venant dans ces lieux : ce sont les dons que me fit, avec une dot considérable, Ménélas mon père : aussi ai-je le droit de parler haut [1]. » Elle injurie sa rivale à bouche que veux-tu. Elle lui fait un crime de servir aux plaisirs du maître, comme si une esclave avait le choix ! Mais tel est le dévergondage des femmes de sa race : « Le père y couche avec la fille, le fils avec la mère, la sœur avec le frère. » Andromaque aurait pu riposter que ces mœurs n’étaient pas particulières aux peuples d’Asie, étant celles de l’Olympe grec. Elle n’aborde pas ces questions d’exégèse et se borne à répondre plus directement : « Si ton époux te hait, ce n’est pas à cause de mes sortilèges, mais parce que tu n’es pas d’un commerce agréable (oh ! non). Dès qu’une chose te blesse, tu parles de Lacédémone avec emphase, tu étales tout ton faste, etc. » Nous sommes en pleine comédie, et si la note est seulement indiquée, l’honneur en revient au goût et à la subtilité de l’art grec. Ce n’est d’ailleurs pas le seul endroit, et il s’en faut, où l’intention comique soit évidente.

Profitant de l’absence de Néoptolème, qui est allé en pèlerinage à Delphes, Hermione a résolu de faire périr Andromaque et Molossos. Afin de l’y aider, son père, Mélénas, est venu de Sparte tout exprès. Ah ! ce Ménélas ! Si j’ai tout à l’heure évoqué le souvenir de Meilhac et Halévy, c’est que le Ménélas de la Belle Hélène est à peine moins ridicule que celui d’Andromaque : pour l’odieux, je n’en

  1. N’ayant pas entre les mains le texte de MM. Silvain et Jaubert, je me sers de la traduction Pessonneaux, non moins littérale, quoique en prose (1 vol. Charpentier).