Page:Revue des Deux Mondes - 1914 - tome 21.djvu/675

Cette page n’a pas encore été corrigée


En astronomie, on a noté la critique du système de Ptolémée, l’explication de la voie lactée, formée par un nombre infini de très petites étoiles, celle des étoiles filantes, la connaissance de la scintillation et des réfractions astronomiques, les applications que Roger Bacon en fait à la chronologie qui, par elle seule, peut être ramenée à l’unité, au calendrier dont il propose la réforme avec des argumens repris plus tard par Paul de Middle-bourg et Copernic, qui en décideront la réalisation en 1582 sous Grégoire XIII, enfin à la géographie qui devrait mesurer la terre, déterminer la position des villes et des contrées, en prenant un point commun pour l’origine des longitudes, consulter non seulement les auteurs anciens, mais encore les voyageurs, comme Guillaume de Rubruquis et Jean de Piano Carpini. Aussi Hackluit a inséré le traité de la nature des lieux dans la Bibliothèque des voyages. Humboldt a pensé que l’Image du Monde, de Pierre d’Ailly, a exercé sur la découverte de l’Amérique une influence plus grande que la lettre de Toscanelli, et Bridges a montré que Pierre d’Ailly, parlant de la terre habitable, a, sans le citer, reproduit littéralement Roger Bacon.

Dans la physique appuyée sur les mathématiques, il établit que l’air a une densité différente de celle des sphères célestes, parce qu’il y a une réfraction des rayons des astres ; il veut expliquer par la géométrie et mesurer d’avance le soulèvement des flots, dû à l’influence des rayons lunaires ; il donne de l’arc-en-ciel une explication qu’il tire des mathématiques et de l’expérience. En botanique, il a des vues justes sur les sexes ; • en physiologie, il regarde le cerveau comme l’origine des nerfs ; il voudrait qu’on vît dans les monstres des effets des lois naturelles. En alchimie, on lui attribue de nombreuses découvertes dont il n’est pas prouvé qu’il soit l’auteur. Par l’alchimie spéculative, il entend qu’on cherche les combinaisons des élémens et des corps inanimés, des corps simples, des liquides simples et composés, des pierres communes, des pierres précieuses, des marbres, de l’or, des autres métaux, des soufres, des sels, des teintures, du bleu, du minium, des couleurs, des huiles combustibles, la composition des corps animés, végétaux et animaux, qui résultent des mêmes combinaisons d’élémens et d’humeurs.

En optique, Roger Bacon, a-t-on dit, fait autorité jusqu’au temps de Kepler. Il est supérieur à Witelo que Kepler a