Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1910 - tome 56.djvu/25

Cette page n’a pas encore été corrigée
19
LA FAIBLESSE HUMAINE.

Notre vieux Joseph nous a quittés, ou plutôt nous n’avons pu le garder. Privé de ses chevaux, dépaysé au milieu des nouveaux domestiques qui le trouvaient vieux jeu, il faisait de la neurasthénie et se disputait avec le mécanicien. Un soir, il a eu un accès de folie et s’est mis à casser les assiettes, pas toutes heureusement. C’était avant le dîner, nous attendions vingt-sept personnes : voyez-vous cela après le premier service ? J’en ai eu peine. Ce pauvre homme nous était dévoué et il était si heureux là-bas.

À bientôt, mon vieil et bien cher ami. Arrivez-nous vite en bonne santé. Je vous embrasse affectueusement.

Votre filleule dévouée,
Gabrielle.


VIII

— Monsieur Dopsent ?

Le valet de chambre en habit, orné de superbes favoris noirs, toisa le visiteur, un petit homme frêle à figure maigre et expressive, parut jauger son importance et laissa tomber :

— M. le Député ne reçoit pas à cette heure-ci sans lettre de convocation.

— Je sais. Cela n’a aucune importance. Veuillez faire passer ma carte. Je suis déjà venu ce matin. Le domestique, soit que ce ton de fermeté lui imposât, soit que le titre qu’il lut sur la carte, comme si elle lui était destinée, le fît hésiter, daigna dire :

— Si Monsieur veut entrer au salon ; mais il y a déjà d’autres personnes, — et il appuya, — qui sont reçues sur rendez-vous.

— Parfait, mon ami, prévenez votre maître.

Et M. Laloubers, avec sa simplicité ordinaire, entra dans la pièce où déjà cinq ou six personnes patientaient, sur les chaises ou les fauteuils recouverts de housses, dans l’immobilité cataleptique que provoque une longue attente.

Il fallait de sérieuses raisons au président du Tribunal civil de Bayonne pour perdre son sang-froid ; il garda donc le sien ; mais, comme il avait le cœur très sensible, il ne put s’empêcher de comparer cet accueil à celui qu’il recevait à la Pierre Bleue, quand le vieux Joseph ou la jolie Odile lui ouvraient la porte