Page:Revue des Deux Mondes - 1907 - tome 38.djvu/333

Cette page n’a pas encore été corrigée


Cassillac qui, élu à Albi, a dû plaider vingt-six ans pour obtenir son siège, n’est point rare. Tout l’argent des églises passe en procès : et, cependant, les chanoines profitent de la vacance pour faire de scandaleuse façon leurs petites affaires.

Tout cela n’est point beau, ni rassurant : tout le monde s’y compromet. Un pareil régime vaut-il que le Roi, la Pragmatique étant déclarée solennellement schismatique, rompe avec le Pape et se fasse le patriarche, — si du moins les gallicans le lui permettent, — d’une Eglise séparée ? Le mieux est de faire la part du feu, et, sacrifiant l’amour-propre, — ce qui n’a rien d’humiliant, — de sauver les bénéfices. C’est parfois faire œuvre d’homme d’Etat avisé que de faire croire à Rome qu’on vient à Canossa. Léon X, pour avoir pris Bologne pour Canossa, lâcha tout ce que, depuis 1438, dix de ses prédécesseurs avaient opiniâtrement retenu et donna l’Eglise de France à son Roi.

* * *

Je ne m’étendrai pas sur ce que fut la célèbre entrevue de décembre 1515, ni sur l’œuvre qui en sortit. La Pragmatique seule nous intéresse aujourd’hui.

Elle était, pour tant de raisons que nous avons vues, condamnée dans l’esprit du Roi et de son chancelier ; et des documens confirment l’hypothèse. De quelle rude façon Duprat avait accueilli les suppôts de l’Université qui, à la veille de son départ pour l’Italie, lui venaient demander in extremis de sauver la Pragmatique : « Davantaige serait besoin que preniez soucy et ne vous entremettiez aucunement des affaires publicques, ains seulement de vos affaires privées qui concernent votre estude ! « Cette séparation brutale de l’Université et de l’Etat ne présageait rien de bon pour la constitution de Bourges.

Mais, par contre, quelle aimable hypocrisie révèle chez François le mot dont, le sourire aux lèvres, il aborda Léon X, lors de leur premier entretien ! Le Roi est bien dans la tradition et sait que jusqu’au bout la Pragmatique doit jouer son rôle d’épouvantail : « N’est-il point vrai, Saint-Père, que vous maintiendrez et conserverez en France notre Pragmatique ? » Quel dépit s’il était pris au mot ! C’est le Pape, cependant, qui y est pris ; il se récrie : « Constitution schismatique ! Non ! non ! au lieu d’ycelle un concordat qui fust semblable. »

Le mot attendu depuis 1438 par les Valois est lâché : le Pape