Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1897 - tome 143.djvu/739

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
733
LE DÉSASTRE.

Il omit de dire qu’il les avait choisis peu entamés, pour avoir moins de soins à leur donner, mais que son mauvais calcul avait été déjoué, car ils se remettaient, mangeaient comme dix.

— Ce qui manque, ajouta-t-il, ce sont les médecins.

Pour augmenter les ressources médicales de Metz, on avait envoyé en ville le personnel de toutes les ambulances divisionnaires, on ne laissait subsister qu’une seule ambulance par corps d’armée. Les médecins civils soignaient les blessés des baraques du polygone. — Là, dit Dumaine, c’est comme à l’Esplanade, l’air balaye les miasmes ! — Et il exprima ses inquiétudes pour l’entassement des locaux fermés, redouta le typhus, la pourriture d’hôpital, etc.

— Avec cela, dit-il, on craint que les médicamens ne fassent défaut.

Son fouet indiquait des maisons transformées en ambulances ; le drapeau de Genève les signalait. Des rues entières exhalaient les odeurs du phénol ou du chlore ; on apercevait, à travers les vitres, des lits, des formes gisantes, des visages blancs, et, allant et venant, la tunique d’un major ou la cornette d’une religieuse. Ils se turent en rencontrant un tombereau couvert, qui emportait des morts.

— Chez les Bersheim, reprit Dumaine, il y a plus de quinze blessés. Allez ! Coco !

Le vieux cheval traversait la place pavée de la Cathédrale. Le portail néo-grec construit sous Louis XV choquait toujours Du Breuil par sa disproportion avec l’immense vaisseau gothique, illuminé de larges fenêtres ogivales, transparent de verrières. Bien des fois, officier-élève, il avait été chercher l’ombre et le recueillement dans une des trois nefs solennelles, ou bien, montant à la plate-forme de la tour du Midi, il avait contemplé le vaste paysage ensoleillé. Plus haut encore s’élevait la flèche ajourée ; on n’y grimpait pas sans vertige. Il songea à la vieille Mutte fameuse, qui, aux jours de solennité, ébranlait la tour de sa voix puissante :

— Une fière cloche ! dit M. Dumaine. Quand sonnera-t-elle le triomphe de nos armes ?

La voiture entrait dans la cour des Bersheim. Trois brancards dans un coin, un matelas séchait. Bersheim parut sur le perron, vieilli, les yeux brillans. Il tendit les mains à Du Breuil, avec un air de reproche :