Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1894 - tome 125.djvu/133

Cette page n’a pas encore été corrigée


La « sérénité du petit enfant » est l’idéal offert par miss Call à ses élèves. L’une d’elles me raconta qu’en lui enseignant le repos, le parfait abandon de ses membres, son professeur l’avait mise en état de rouler du haut en bas d’un escalier sans se faire aucun mal ; elle m’offrit d’assister aux exercices et j’y consentis volontiers. J’allai avec elle chez miss Call. Je vis une jeune femme d’apparence calme et distinguée qui, en deux mots et sans aucun charlatanisme, m’exposa ce qu’elle ne veut pas appeler sa méthode, n’y voyant aucune idée nouvelle, rien que le retour à la nature. — Le rétablissement de l’équilibre physique et moral amené par l’art de ne rien faire pourra sauver la vie à beaucoup d’Américaines surmenées ; il doit être importé aussi en France assez prochainement. Peut-être les plus coquettes d’entre les Parisiennes se laisseront-elles tenter par le costume que miss Call endossa ce jour-là : un simple maillot recouvert d’une tunique de soie légère qui laisse libres les jambes et les bras. Cet accoutrement à la grecque n’est pas de rigueur : la blouse et le pantalon de gymnastique suffisent ; mais nous étions priées de suivre attentivement le jeu des muscles qui eût disparu sous l’étoffe. Miss Call étendue sur le plancher, ou debout dans des attitudes d’une grâce parfaite, nous donna vraiment l’impression reposante de l’abandon de tout effort et de toute volonté. Les yeux fermés, elle s’imagine être lourde comme du plomb, puis exécute avec lenteur des mouvemens dont chacun de ses membres s’acquitte comme s’il faisait partie, dit-elle, d’un sac d’os rattachés entre eux par des liens très lâches. Il en résulte beaucoup de souplesse. Elle s’est approprié, en l’élargissant, le système Delsarte très répandu en Amérique, mais Delsarte ne pratiquait que la lettre, elle se pique d’avoir découvert l’esprit. Certainement l’art peut profiter de ses expériences ; elle croit qu’au théâtre une école de sincérité, opposée à l’hystérie dramatique trop répandue, en résultera. Liberté, rythme, équilibre, voilà les qualités qu’elle se propose de faire acquérir par un exercice normal qui, en même temps qu’il fortifie le corps, stimule le cerveau. Je n’ai pu juger que de la partie plastique et je dois convenir qu’elle était sans reproche. Il y a peut-être plus de rapports que l’on n’en distingue au premier aspect entre les cures par le repos de miss Call et les préceptes de cette nouvelle Science chrétienne qui implique également une espèce de quiétisme, réaction nécessaire contre l’infatigable vouloir puritain.

La Science chrétienne, que Mrs Coolidge [1], une de ses

  1. The modem expression of the oldest philosophy, by Katharine Coolidge. Boston.