Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1888 - tome 89.djvu/361

Cette page n’a pas encore été corrigée


Oui, vous avez bien lu, 305 millions ! Un budget plus considérable que celui de maint état ! Quel merveilleux appât ! Comment résister à la tentation de le mettre en coupe réglée, d’en Faire un instrument de règne et de propagande ? Que sera-ce lorsque nous jouirons du fameux budget socialiste de 500 à 600 millions prophétisé par MM. Chabert et Cie ! le conseil se vante de sa bonne gestion économique : on va Voir ce qu’il faut en penser, ce qu’il convient d’en rabattre. En tout cas, doit-on lui savoir gré de sa modération forcée, lorsque chaque jour il vote des résolutions qui engagent de nouvelles dépenses et que ses tuteurs légitimes sont contraints d’annuler ? Est-ce le prodigue, est-ce son conseil judiciaire qu’il faut féliciter de n’avoir pas gaspillé toute la fortune des mineurs ? Jugeons donc le conseil municipal, non-seulement d’après ce qu’il met dans le budget, mais d’après ce qu’il prétend y mettre, non-seulement d’après ses actes approuvés, mais d’après ses votes, et puisqu’il aspire à disposer de notre argent sans contrôle, voyons ce qu’il en ferait si le contrôle n’existait point.

En 1862, après l’annexion des communes suburbaines, Paris avait 1,726,000 habitans, l’octroi rapportait 77,860,000 francs, le budget atteignait le chiffre de 191,600,000 francs. Voici quelques-uns de ses articles :


Dette municipale. 25.000.0000 francs.
Préfecture, mairie centrale 1.000.000
Service du conseil municipal «
Cultes 150.000
Voie publiques 14.000.000
Promenades, plantations 2.400,000
Eaux, égouts, éclairage. 2.200.000
Assistance publique 11.400.000
Lycées, collèges 140.000
Instruction primaire et écoles supérieures 2.500.000
Préfecture de police 12.200.000
Centimes communaux 2.688.500
Entrepôts et loyers communaux 420.000
Redevances diverses du gaz «
Taxes funéraires et concessions 1.450.300
Redevances des eaux 3.870.000

Plaçons à côté de ces chiffres ceux du budget de 1888, les principaux chapitres de recettes dans le projet de l’administration. Chiffres et comparaisons parlent avec éloquence :