Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1887 - tome 84.djvu/130

Cette page n’a pas encore été corrigée


I. PROGRAMMES SOCIALISTES ET STATISTIQUE PROFESSIONNELLE.


« Quand l’Allemagne comptera 60 millions d’habitans, disait récemment, dans un groupe d’amis, au Reichstag, un des chefs du parti socialiste, par le simple effet du suffrage universel, le gouvernement passera aux mains des ouvriers. » Prié, quelques jours plus tard, de m’autoriser à lui attribuer publiquement son propos, l’auteur me répondit n’en avoir pas connaissance. Ces deux faits, l’assertion d’une conquête prochaine du pouvoir au moyen du suffrage universel d’une part, et, d’un autre côté, le refus ou la crainte de reconnaître ouvertement l’aveu échappé dans une confidence intime, caractérisent bien la situation actuelle du socialisme allemand. Les promoteurs du mouvement dont nous sommes témoins caressent l’espoir d’un triomphe à courte échéance ; mais ils redoutent de compromettre le succès de leur œuvre en proclamant leurs espérances trop haut. Toutes les mesures prises par le gouvernement de l’empire pour réprimer les manifestations contre l’ordre