Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1887 - tome 84.djvu/129

Cette page n’a pas encore été corrigée


l’élévation des sentimens, à la fierté assurée, non moins qu’à l’exquise urbanité du langage. La bonne politique commandait de lui rendre hommage et d’honorer en elle vingt années de victoires. Le rêve malheureusement fut court. L’empereur n’eût jamais songé à revenir de l’île d’Elbe, si la France lui eût présenté le spectacle d’une nation unie. Je n’en veux imputer la faute à personne, la situation était plus forte que les volontés. Lord Wellington l’avait pressenti : « La restauration, écrivait-il, succombera sous les rancunes des officiers à demi-solde. » Il eût pu ajouter : et sous les transports mal réglés de ses serviteurs les plus fidèles. Tout pouvait s’aplanir cependant, tout se fût aplani, s’il était donné à la France de vivre satisfaite, quand le prestige qui s’attache à la gloire des armes lui manque. Qu’on nous le reproche si l’on veut, ou qu’on nous en loue : notre honneur n’est pas de la même nature que celui des autres nations. On peut le foudroyer comme Encelade et Typhon, l’ensevelir sous la masse énorme de l’Etna : il fera longtemps encore par ses convulsions trembler la terre.

Quand j’étais aspirant, je me souviens d’avoir essayé, avec mes amis les midshipmen de la Belvidera et de la Madagascar, — Drummond, John Gore, Dillon, Mac-Gregor, Elliott, Fanshawe, Challoner, — de traduire en anglais ce mot essentiellement français : l’amour-propre. Self-love, self-pride, self-interest, ne nous satisfirent pas. Mac-Gregor trancha la difficulté : « L’amour-propre, dit-il, c’est la différence qu’il y a entre un gentleman et une canaille. » Notre amour-propre ne nous a que trop souvent poussés à jouer un jeu désespéré. En revanche, on l’intéresse facilement en lui tendant la main à la façon d’Auguste. Nous ressemblons sur ce point au chevaleresque et regretté Abd-el-Kader. La générosité, imprudente, disait-on, d’un souverain plus généreux encore par tempérament que par politique, eut-elle, à son endroit, sujet de se repentir ? Si profond politique que l’on soit, il importe avant tout de bien connaître les races avec lesquelles on traite.

L’empereur revint : tous les cœurs de ses soldats volèrent à lui. La restauration ne s’en souvint que trop : 1815 n’imita pas la clémence de 1814. La marine, la première, fut mise en coupe réglée. Elle fit, ce jour-là, de grandes pertes. Le capitaine Roussin faillit partager le sort de ses vaillans camarades ; la netteté de ses explications le sauva. Le ministre de la marine, M. le vicomte du Bouchage, s’honora en conservant à la marine française un officier qui devait l’illustrer.


JURIEN DE LA GRAVIERE.