Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1887 - tome 81.djvu/378

Cette page n’a pas encore été corrigée

L’ARMÉE ROYALE


EN 1789

I.

L’EFFECTIF. — LE RECRUTEMENT. — LA COMPOSITION ET LA FORMATION. LE COMMANDEMENT.


I. Bibliothèque du dépôt de la guerre ; collection des ordonnances et règlemens militaires. — II. Archives de la guerre, Correspondance générale et correspondance des armées. — III. Encyclopédie méthodique. — IV. Mémoires du maréchal de Saxe, de Saint-Germain, de Ségur, du prince de Montbarey, de Rochambeau, du prince de Ligne. — V. Frédéric II, Œuvres historiques et militaires. — VI. Napoléon ier, Précis des guerres de Frédéric. — VII. Retzow, Histoire de la guerre de sept ans. — VIII. Jomini, Histoire de la guerre de sept ans. — IX. Mirabeau, Système militaire de la Prusse. — X. Guibert, Œuvres complètes. — XI. Camille Roussel, Histoire de Louvois ; le Comte de Gisors. — XII. Duc de Broglie, Marie-Thérèse et Frédéric II ; le Secret du roi. — XIII. Mention, le Comte de Saint-Germain. — XIV. Gebelin, Histoire des milices provinciales. — XV. Léon Hennet, les Milices et les troupes provinciales. — XVI. Susane, Histoire de l’infanterie, de la cavalerie et de l’artillerie françaises. — XVII. Favé, Histoire et tactique des trois armes et plus particulièrement de l’artillerie de campagne. — Histoire des progrès de l’artillerie. — XVIII. Pajol, les Guerres sous Louis XV, etc.


La connaissance des institutions de l’ancien régime est la condition nécessaire de tout travail honnête sur la révolution. Faute d’en avoir exploré les avenues, on ne comprendrait rien à celle-ci, on risquerait fort au moins d’y tomber en de singulières méprises. De là cette étude ou plutôt cette introduction : avant d’aborder les