Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1886 - tome 73.djvu/898

Cette page n’a pas encore été corrigée


après trois jours de lutte, il capitula. Il fut convenu qu’il m’enseignerait le métier, moyennant une somme de cinq cents dollars que je lui paierais sur mes premiers appointemens. J’entreprenais ainsi de me mettre dans la tête treize cents milles environ du grand Mississipi, sans me douter de ma propre outrecuidance. Si j’avais su ce dont il s’agissait, je n’aurais probablement pas en le courage de commencer. Mais je croyais que le rôle du pilote se bornait à empêcher son navire de sortir de l’eau, et je ne m’imaginais pas que la chose fût bien difficile, vu la largeur de la rivière.

Le Paul-Jones, son séjour terminé, remontait vers Saint-Louis. Il quittait la Nouvelle-Orléans vers quatre heures, et nous étions de service jusqu’à huit. M. Bixby, mon patron, mit le navire en route, puis me montrant la rangée de steamers qui s’allongeait auprès de la jetée, il me fit signe.

Allons, me dit-il, en avant, et arrangez-vous pour me frôler ces bateaux-là le plus près possible.

Je pris la roue. Le cœur me battait très fort, car il me semblait que nous étions déjà bien trop près de la ligne des steamers, et que nous allions leur enlever à chacun un morceau. Au bout d’une minute, j’étais couvert d’une sueur froide, et je crus faire preuve de jugement en faisant dévier un peu le bateau du côté opposé. A peine avais-je eu le temps de mettre le navire en sûreté, que la roue me fut arrachée des mains. M. Bixby l’avait reprise, et, revenant sur mes pas, me traitait sévèrement de poltron. Quand il se fut calmé, il m’expliqua que dans un fleuve, le courant est plus fort au milieu que sur les bords, ce qui fait qu’en remontant il faut tenir le navire le plus près possible de la rive. Je résolus alors de n’exercer mon nouveau métier qu’à la descente, et en remontant, d’abandonner le navire aux gens pour qui la prudence n’est qu’un vain mot.

M. Bixby d’ailleurs passait son temps à me nommer certains endroits devant lesquels nous passions.

— Voilà Six-Mile Points, me disait-il.

J’approuvais, sans comprendre bien au juste où il voulait en venir. Au fond, cette conversation me paraissait manquer d’intérêt. Tous ces points étaient presque au niveau de la rivière ; ils se ressemblaient tous entre eux, et n’ajoutaient rien au paysage. J’aurais préféré que M. Bixby changeât de sujet. Mais il n’en changeait pas, au contraire. Une ou deux fois, il me donna la roue ; mais je n’avais pas de chance ; je m’arrangeais toujours pour me cogner aux plantations de cannas à sucre, ou pour m’en aller vers le milieu de la rivière, ce qui me valait, de la part de mon patron, tout autre chose que des éloges.