Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1878 - tome 25.djvu/938

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


laisse agir librement. La propagande y est un art et une profession. On cite, à Hambourg notamment, des cours d’agitation où se forment des orateurs populaires, et des bulletins publiés donnent les noms des professeurs qui enseignent en tant de leçons et à tel prix l’éloquence révolutionnaire ; ces bulletins mentionnent aussi les tournées des agitateurs et des porteurs du drapeau rouge, dont les voyages sont, bien entendu, payés par la caisse générale. Quant à celle-ci, elle s’alimente des cotisations obligatoires des adhérens. Le collecteur parcourt les villages, et chaque affilié, pour éviter d’être signalé et au besoin puni comme un faux frère, paie l’impôt destiné à alimenter d’abord le fonctionnaire de l’agitation, qui vit sans plus rien faire, la presse socialiste ensuite et enfin les sommités du parti qui toutes n’ont pas la fortune personnelle de Karl Marx et de Lassalle. Cette histoire d’outre-Rhin n’est-elle pas la nôtre ? Ne voyons-nous pas à intervalles périodiques des gens parcourir nos ateliers des villes et des champs, venus on ne sait d’où, fréquentant les cabarets où ils paient à boire après s’être souvent présentés en mendians et en ouvriers voyageurs dans les maisons aisées ? Ce sont les collecteurs et les messagers. Ils portent aux derniers groupes les ordres des groupes supérieurs ; de délégués en délégués, les indications sont transmises, les bulletins et les journaux distribués, et soit par subordination consentie, soit par crainte des revanches, on voit la troupe électorale se courber servilement sous la tyrannie d’un meneur qui, pour l’imposer, n’a besoin que de faire appel à l’appétit haineux et à l’ignorance de l’affilié. Mais revenons au prêt à intérêt ou au loyer du capital.

Le saint-simonisme ne s’est jamais prononcé d’une manière formelle contre l’intérêt â payer au capital prêté. Longtemps après M. Louis Reybaud, dont le livre sur la secte saint-simonienne fait autorité, M. Paul Janet, en retraçant dans la Revue l’histoire du saint-simonisme moderne et en prouvant que les disciples avaient singulièrement modifié les doctrines du maître, a montré qu’en 1829, alors que dans le Producteur Enfantin tirait déjà des conséquences théoriques bien différentes des principes posés par celui qui a laissé son nom à l’école socialiste, il n’était encore question que de l’abaissement du taux du loyer des objets mobiliers, tendant par une marche progressive à s’approcher de zéro, et de l’établissement d’une banque pouvant arriver même à annuler le prix de l’escompte. Saint-Simon, qui n’appliquait l’épithète d’oisif qu’aux propriétaires fonciers vivant de leur rente, n’avait jamais vu dans l’intérêt du capital une prime tirée par l’oisif sur le producteur. Enfantin, en voulant fonder une banque dont les billets non remboursables à vue constitueraient un intermédiaire gratuit entre les industriels et les capitalistes, montrait une certaine préoccupation