Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1875 - tome 12.djvu/933

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


REVUE MUSICALE

Dans une note de son grand et définitif ouvrage sur Mozart [1], Otto Jahn regrette que nous ne possédions pas une édition du poème de Don Giovanni imprimée sous les yeux de da Ponte et pouvant, en matière de texte et de mise en scène, faire loi comme le manuscrit original de la partition. Il est certain que, depuis tantôt quatre-vingts ans que chacun en prend à son aise avec cet admirable drame, il ne serait point mal de ramener l’idée à sa source, ne fût-ce que pour voir si vraiment elle renferme en germe ce monde d’interprétations, de commentaires, de gloses, de variations et d’illustrations hoffmanesques, dont les poètes, les romanciers et les esthéticiens ne cessent de nous entretenir. Eh bien ! voici qu’aujourd’hui cette lacune est comblée. Cette édition primordiale existait, paraît-il, à l’insu d’Otto Jahn ; un bibliophile de haute race en possédait Un exemplaire rarissime cédé par lui à M. Alfred de Wolzogen, lequel en a fait son profit et le nôtre en un très intéressant volume intitulé De la Mise en scène du don Juan de Mozart [2]. Il s’agit donc cette fois du texte même de l’abbé da Ponte, du texte qui servit à la première représentation donnée à Prague le 27 octobre 1787. « Que dans cette première représentation toutes les indications du libretto aient été scrupuleusement suivies, remarque M. de Wolzogen, je n’oserais l’affirmer, car Ce serait reconnaître à Lorenzo da Ponte une sorte d’infaillibilité que ne lui accordait point Mozart, ainsi qu’on peut s’en assurer en lisant sur la partition une foule d’additions et de rectifications écrites de sa main. Il est juste néanmoins de constater que ces corrections ne portent que sur le détail, et que les grandes lignes du programme sont partout maintenues. » Ceci naturellement ne

  1. Mozart — Biographie von Otto Jahn. Vier Bände. Leipzig, Breitkopf und Härtel.
  2. Ueber de scenische Darstellung von Mozart’s don Giovanni mit Berücksichtigung des ursprünglichen Textbuchs von Lorenzo da Ponte, von Alfred Freiherrn von Wolzogen. Breslau 1873.