Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1863 - tome 47.djvu/876

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LA
GUERRE CIVILE
AUX ETATS-UNIS
— 1861-1863 —

LE GOUVERNEMENT FEDERAL, LES ARMEES ET LES PARTIS.

La guerre civile des Etats-Unis comptera un jour dans l’histoire comme un des plus grands événemens du XIXe siècle; ce n’est pas en effet seulement une guerre, c’est aussi une révolution. Les principes qu’elle met aux prises, les sacrifices qu’elle impose à une des plus puissantes nations du monde, l’étendue des territoires où elle se développe, les problèmes qu’elle a soulevés et qu’elle est tenue de résoudre, tout l’élève au-dessus de tant de misérables conflits où s’usent des ambitions mesquines et des intérêts surannés. Comment se fait-il pourtant que l’Europe n’ait longtemps prêté et ne prête peut-être encore aujourd’hui à de tels événemens qu’une attention dédaigneuse ou hostile? Nous nous flattons quelquefois que les idées libérales font du progrès dans le monde; mais c’est un triste symptôme que l’indifférence ou l’hostilité en face d’une crise où se débat l’avenir d’une nation que de grands esprits aimaient à nous montrer comme plus fidèle qu’aucune autre aux doctrines du vrai libéralisme.

Le temps n’est plus, dira-t-on, où les mots de liberté, d’égalité, faisaient battre les cœurs avec violence et entraînaient les hommes,