Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1863 - tome 47.djvu/21

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


faire en sorte qu’on nous laisse emménager immédiatement?... Nous payons tout si cher là où nous sommes. »

Elle me regardait en même temps avec ses beaux yeux noirs, au fond desquels une espèce de sourire semblait constamment se jouer, — le sourire de la jeunesse, qui ne doute de rien et marche gaîment aux plus impossibles conquêtes. Cet héroïsme est-il tout bonnement de l’imprévoyance? Ai-je affaire à une espèce de sainte ou à une espèce de folle? Je l’ignore en bonne vérité. Tout ce que je puis dire, c’est qu’elle a les plus beaux cheveux noirs, les lèvres les plus vermeilles, et qu’en l’aidant à descendre du drag j’ai cru recevoir dans mes bras un bouquet de marabouts, une fée des Mille et une Nuits. En la voyant combiner d’avance les arrangemens qu’elle prendrait pour rendre son intérieur le plus commode et le plus comfortable possible, mistress Smith partageait mon étonnement. Nous nous regardions, tout émus de ce bon sens précoce, de cette invention si prompte et si délibérée, de cet entrain courageux, de cette joyeuse sérénité. Faut-il que le ciel ait envoyé à mon frère une pareille protectrice! Mais au fait, pourquoi s’en étonner? Les femmes n’ont-elles pas toujours eu pour les vauriens de l’autre sexe une sympathie charitable? Ne mettent-elles pas une espèce d’orgueil à aider, à consoler avec une persistance infatigable ces lâches qui ne savent rien faire pour eux-mêmes? Que de sacrifices ce malheureux Fred n’a-t-il pas coûtés à ma mère et à ma sœur! Quel dévoûment ne lui témoignent pas aujourd’hui sa femme et Nettie!... Et qu’a-t-il fait pour mériter cette indulgence que rien ne lasse, ce zèle, cette abnégation dont il est l’objet? Il a tout simplement méconnu, mis de côté les devoirs sérieux de l’existence, tandis que moi!... Mais laissons là ce retour inutile, il sent son pharisien d’une lieue. La vérité, c’est qu’on ne peut voir sans indignation, devant une pareille idole, s’immoler une victime comme Nettie.


….. Les voilà installés depuis quinze jours dans ce cottage Saint-Roque, bâti par le même architecte que la chapelle voisine, et qui reproduit pour ainsi dire au dix-millième les distributions d’un château du moyen âge. C’est une forteresse naine, avec tourelles, mâchicoulis et créneaux, où l’on installerait volontiers, sous les ordres du général Tom Pouce, une garnison d’enfans à peine sevrés. Nettie a déployé d’incroyables ressources d’intelligence pour faire entrer tout son monde dans les quatre ou cinq chambres dont elle dispose. Du matin au soir, génie familier, elle imprime la vie et le mouvement à cette espèce de microcosme. Jamais un mouvement d’impatience contre les enfans, jamais un reproche à son indolente sœur; de temps en temps, par exemple, une vive et poignante épigramme