Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1859 - tome 22.djvu/295

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Natchez est la ville la plus ancienne de l’état du Mississipi. Dès leurs premières tentatives de colonisation, les Français construisirent un fort sur l’emplacement que la ville occupe aujourd’hui. Natchez devint bientôt la capitale du Mississipi moyen, mais depuis elle a beaucoup perdu de son importance relative. Cependant la position en est admirable. La ville occupe le sommet d’une falaise très escarpée que l’on gravit par une rampe pénible taillée dans le conglomérat rougeâtre. Du haut du rocher, planté d’arbres et disposé en promenade, on jouit d’une vue ravissante sur le Mississipi, qui déroule à travers la plaine ses longs méandres jaunâtres, et sur les champs de cannes, semés d’habitations et bornés au loin par un horizon de forêts sombres. La ville elle-même ressemble à ces watering-places d’Angleterre dont les maisons, éloignées les unes des autres, sont à demi ensevelies dans le feuillage. Quant aux environs, ils sont extrêmement pittoresques, et sur les rives du Mississipi, depuis les chutes de Saint-Antoine jusqu’à la Balize, on ne trouve point de site plus charmant. Les villas éparses çà et là sur les hauteurs, dans les bosquets de rosiers et d’azédarachs, sont toutes construites à l’italienne, et de vastes corridors y laissent pénétrer la fraîche brise du soir. A l’extrémité de tous les vallons, les ruisseaux plongent en magnifiques cascades dans de profondes et sauvages ravines graduellement affouillées par les pluies. Tout se réunit pour faire de Natchez un séjour enchanteur. C’est peut-être à ces avantages mêmes que la ville doit sa décadence : habitée seulement par des rentiers éloignés de leurs terres et non par la classe hardie et entreprenante des travailleurs américains, elle a vu peu à peu la vie l’abandonner. Chose inouïe, au lieu de faire construire de nouveaux chemins de fer, les habitans de Natchez ont mis aux enchères le seul tronçon qui les reliât avec l’intérieur! Les rails ont été vendus au quintal, et la voie n’est plus maintenant qu’un chemin vicinal boueux et coupé de fondrières. En Amérique, où la population se déplace si facilement, une ville peut sortir de terre dans l’espace de quelques années, mais elle peut de même y rentrer rapidement; aussi le sol des États-Unis est-il déjà parsemé d’innombrables ruines comme celui d’Europe. La fièvre jaune de 1855 a porté un nouveau coup à Natchez. A cette époque, on avait cependant pris les mesures nécessaires pour interrompre toute communication avec la Nouvelle-Orléans. Le drapeau jaune flottait sur les embarcadères, et les canons braqués du côté du fleuve menaçaient de couler les bateaux à vapeur et les barques qui auraient tenté d’aborder. Remontant au nord par la voie largement ouverte du Mississipi, les miasmes de mort n’en arrivèrent pas moins jusqu’à Natchez, et dans l’espace de quelques jours le quart de la population avait disparu. Natchez compte aujourd’hui 5,000 habitans.