Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1848 - tome 22.djvu/69

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


VOYAGE ET RECHERCHES


EN


EGYPTE ET EN NUBIE




VIII.

HAUTE-EGYPTE.

SILSILIS. – OMBOS. – SYENE. – PHILOE.




25 janvier.

Avant de quitter Thèbes, pour continuer à remonter le fleuve, j’ai écrit à M. de Châteaubriand, qui m’avait demandé de lui parler des oiseaux du Nil

Je suis à Thèbes, et j’écris à Châteaubriand ; que placer entre ces deux noms qui ne soit indigne d’eux ? Tenterai-je de décrire cette Rome de la Thébaïde à celui qui a si admirablement peint Rome et la Thébaïde ? Vous parlerai-je, monsieur, de mes chers hiéroglyphes ? Hélas ! vous y croyez médiocrement. Dois-je vous entretenir des antiques dynasties qui ont passé sur cette terre, des ruines qui la couvrent ?