Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1840 - tome 21.djvu/226

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


politiques, sachant accepter tout ce qui est déclaré nécessaire, et sur ce point le cynisme de leur langage ne le cédait pas à l’immoralité de leurs actes.

En même temps on mettait la justice et la probité à l’ordre du jour. Robespierre voulait que toutes les idées morales, telles qu’il les concevait, fussent rappelées par des fêtes solennelles à l’esprit des citoyens et proposées à leur émulation. On devait fêter l’Être suprême, la Gloire, l’immortalité, la Justice, la Bonne Foi, l’Amitié. Le jacobinisme aspirait à remplacer les usages et les coutumes séculaires par des abstractions offertes à l’intelligence du peuple ; il sacrifiait tout à un naturalisme sans profondeur, sans vérité, oubliant que l’histoire et le passé sont aussi dans la nature des choses. Enfin, les principes, les qualités et les droits qui constituent l’homme même, étaient méconnus par une philosophie non moins superficielle qu’ambitieuse.

Il est un homme qui, peut-être encore mieux que Robespierre, représente le jacobinisme : c’est Saint-Just, type achevé du fanatisme politique. Saint-Just a porté dans l’erreur une sincérité au-dessus de tout soupçon, et il s’est servi du crime avec bonne foi ; il a mêlé le délire à l’héroïsme, les plus implacables fureurs à un dévouement absolu. Puis, non-seulement il s’est montré le lieutenant passionné de Maximilien, auquel il voulait inspirer sa fougue et son audace ; mais ce fut aussi un théoricien esquissant d’une main hardie les principes régénérateurs de l’utopie révolutionnaire. Les Fragmens sur les institutions républicaines sont le jet d’une imagination enthousiaste, où viennent se heurter les conceptions les plus extravagantes, quelques traits d’un style mâle et fier, et des réminiscences de l’antiquité, que l’auteur prend pour des conceptions originales. Quand dans le premier fragment il parle des grands hommes qui furent malheureux dans les républiques il dit : « Scipion fut accusé. Il se disculpa en opposant sa vie entière à ses accusateurs ; il fut assassiné bientôt après. Ainsi les Gracques moururent ; ainsi Démosthène expira au pied de la statue des dieux ; ainsi l’on immola Sidney, Barneveldt ; ainsi finirent tous ceux qui se sont rendus redoutables par un courage incorruptible. Les grands hommes ne meurent pas dans leur lit. » Cette manière d’écrire ne manque, à coup sûr, ni de fermeté ni de grandeur. Maintenant, si l’on veut constater combien les théories du jacobinisme méconnaissaient ce que peut être la liberté dans nos sociétés modernes, voici d’assez étranges propositions « Quiconque est magistrat n’est plus du peuple. Il ne peut entrer dans le peuple aucun pouvoir individuel. Si les autorités