Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 8.djvu/600

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


par le coche, et vous ne sauriez croire l’effet qu’il produit ici : c’est une berlue à dormir debout ; on ne sait où l’on est quand il parle, ni ce qu’on entend, ni l’heure qu’il est ; c’est quelque chose comme un aérolithe ; il vous cause du ciel et de l’enfer, de l’avenir et de la Providence, ni plus ni moins que s’il était conseiller privé du Père Éternel. Nous l’avons eu à dîner à la maison, et comme ces dames en raffollent, il a parlé considérablement ; mais ce qui nous a le plus frappés, c’est son adresse incomparable à avaler en même temps ; sa mâchoire est, Dieu me pardonne ! un chef-d’œuvre de mécanique ; il y en entre autant qu’il en sort (notez qu’il ne tousse ni n’éternue ; par ma foi, c’est un habile homme). Quand on lui fait une question, il n’a pas l’air de vous entendre, et avant de vous avoir écouté, il vous a déjà répondu, et confondu, cela va sans dire. Demandez-lui ce qui se fera dans deux mille ans sur les confins de la Poméranie, il vous l’expose doux comme miel ; avez-vous besoin, au contraire, d’un renseignement sur le déluge ? Parlez de grace, asseyez-vous ; il ne faut point vous gêner pour cela ; son calepin est plein de notes recueillies par Deucalion ; génie complet, comme vous voyez, nature éminemment besacière, sachant le passé comme l’avenir ; quant au présent, c’est de boire frais ; grand réformateur, artiste enthousiaste, républicain comme Saint-Just, dévot comme saint Ignace, ignorant du reste, mais point méchant, voilà le personnage. Mme Cotonet l’a tenu sur les fonts ; c’est son neveu à la mode de Bretagne. Bref, de tant de merveilles que nous avons ouïes (les oreilles m’en cornent encore et de long-temps m’en corneront), nous avons nonobstant retenu quelque chose, à notre grand honneur et profit. C’est une définition catégorique que nous gardons comme résultat ; nous la transcrivons, vierge et nette, telle que nous l’avons dûment enregistrée :

« Humanitaire, en style de préface, veut dire : homme croyant à la perfectibilité du genre humain, et travaillant de son mieux, pour sa quote part, au perfectionnement dudit genre humain. » Amen.

Voilà, monsieur, si nous ne nous trompons, la traduction de ce mot mirifique ; les dictionnaires n’en parlent point, il est vrai, pas même Boiste qui fut un habile homme, indulgent au néologisme, et qui eût fait un parfait lexique, s’il n’avait oublié qu’un dictionnaire