Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1836 - tome 8.djvu/106

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


homme est prévenu ou même accusé d’un crime, faux, incendie ou meurtre, on s’assure, non de sa personne, mais de sa bourse ; c’est-à-dire qu’au lieu de l’arrêter, on lui fait donner caution pour une somme laissée à la discrétion de l’autorité judiciaire. L’année dernière, à Nashville, pendant qu’une convention refaisait la constitution de l’état du Tennessée, un des membres de cette assemblée, général de milices, comme il y en a des milliers dans les campagnes, homme d’une grande fortune, et partant fort respectable, se prit de querelle avec un journaliste de l’endroit, et le menaça de lui faire éprouver la justesse de sa carabine. En effet, quelques jours après, il la lui déchargea dans le corps à bout portant, dans le bar-room d’une hôtellerie du lieu. La justice, saisie de l’affaire, se contenta de demander caution au général ; moyennant donc le dépôt de quelques milliers de dollars, il resta en pleine liberté, et continua de siéger dans la convention [1] et de participer à la rédaction de la constitution de l’état. Tant de ménagemens à l’égard d’un assassin, et ceux que je vois prodiguer à des incendiaires et à des faussaires, rappellent les temps de barbarie où les crimes se rachetaient à prix d’argent. Mais, d’un autre côté, n’est-il pas barbare de sévir contre de simples délits ou contre des délits spéciaux comme ceux de la presse, par la brutale méthode de l’incarcération ? L’arrestation préventive n’est-elle pas, dans beaucoup de cas, une rigueur odieuse et inutile ? A une époque dont les mœurs douces repoussent tout ce qui sent la violence, et où le travail devient la loi commune, n’est-il pas plus humain et plus moral de punir celui qui enfreint les lois, par l’amende, c’est-à-dire par un prélèvement sur son travail passé ou futur ? On conçoit, d’après ce qui précède, que l’emprisonnement pour dettes répugne aux Américains. Une clameur générale s’est en effet soulevée contre cette peine. La plus grande partie des états l’ont supprimée ; les autres ne tarderont pas à suivre [2].

  1. J’apprends qu’il vient d’être condamné à de modiques dommages-intérêts pour tout châtiment. La victime a survécu à l’assassinat.
  2. On raconte qu’un chef indien visitait les prisons de Baltimore, et s’informait avec curiosité des causes de la détention de chaque prisonnier. Quand il fut arrivé à la cellule d’un détenu pour dettes, et qu’on lui eut expliqué que cet homme était là jusqu’à l’acquittement de ce qu’il devait, il s’écria : « Mais où sont donc les castors dont il puisse ramasser les fourrures ? »