Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1834 - tome 2.djvu/91

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
IMPRESSIONS DE VOYAGES.


VIII.[1]


Charles-le-Téméraire.




Morat est célèbre dans les fastes de la nation suisse par la défaite du duc de Bourgogne, Charles-le-Téméraire. Un ossuaire, bâti avec les crânes et les ossemens de huit mille Bourguignons, était le trophée que la ville avait élevé devant l’une de ses portes en commémoration de sa victoire. Trois siècles, ce temple de la mort resta debout, montrant sur ses ossemens blanchis la trace

  1. Voyez les Eaux d’Aix dans notre livraison du 1er juillet 1833, seconde série.