Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 8.djvu/200

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Un Lancelot du Lac, d’Arnaut Daniel, traduit vers 1184, en allemand, par un poète nommé Ulrich de Zachichoven.

La première classe, la plus importante, comprend les romans de Ferabras, de Gérard de Roussillon, de Philomena, et une vie très-curieuse de saint Honoré de Lérins, que l’auteur a rattachée à diverses fables du cycle carlovingien provençal.

Quant aux romans de la Table ronde, les deux seuls qui existent textuellement en provençal, sont Blandin de Cornouailles, Geoffroy et Brunissende, auxquels on peut joindre une histoire romanesque de la destruction de Jérusalem par Vespasien, histoire qui se rattache à celle du Graal.

Parmi tous ces ouvrages, il y en a quelques-uns qui méritent à peine que j’en parle, ou dont il suffira que je dise quelques mots. Quant aux plus intéressans et aux plus curieux, j’en donnerai des analyses et des extraits détaillés dans les prochaines leçons.


FAURIEL.