Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 6.djvu/425

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


AVENTURES


D’UN


VOYAGEUR AMÉRICAIN


AU MILIEU DES TRIBUS SAUVAGES DE LA COLUMBIA. [1]




La relation dont nous avons à parler ici embrasse une période de six années, dont cinq furent passées par l’auteur au milieu des tribus sauvages qui habitent les bords de la Columbia ou de ses affluens. M. Ross Cox remonta neuf fois cette rivière et la descendit huit fois. Il hiverna chez plusieurs tribus sauvages, se trouva à un grand nombre de combats livrés aux Indiens, resta égaré, pendant quatorze jours, dans un désert, et échappa plusieurs fois à la mort comme par miracle.

Aucune relation n’avait encore été publiée sur une grande

  1. The Columbia river, or scenes and adventures, during a residence of six years on the western side of the Rocky Mnuntains among various tribes of Indians hitherto unknown, together with a journey accross american continent ; by Ross Cox. London, 1832, in two volumes.