Ouvrir le menu principal

Page:Revue des Deux Mondes - 1831 - tome 4.djvu/429

Cette page a été validée par deux contributeurs.
417
RÉVOLUTIONS DE LA QUINZAINE.

autre part ! c’est si régulièrement la même chose ! À Paris, le peuple qui crie ; à Londres, le peuple qui brûle ; à Constantinople, le janissaire qui incendie ; à Moscou, le prince royal qui empoisonne ou assassine ; en Italie, l’Autriche qui pend ou emprisonne. Cela serait étrange de voir comment les Chinois s’y prendraient pour être des révolutionnaires originaux !

Passons le détroit, revenons en France, c’est-à-dire à Paris. Paris a été singulièrement occupé par cette brochure de M. de Chateaubriand, que nous vous avions annoncée à l’avance. La brochure de M. de Chateaubriand est encore l’ouvrage d’un beau génie ; le royaliste-républicain y perce de toutes parts. C’est une nouvelle et dangereuse nuance dans l’opinion, qui pourrait tout renverser, si elle faisait de nouveaux progrès. Quand M. de Chateaubriand a élevé la voix de nouveau, plaidant contre les proscriptions inutiles, toute la France a été attentive : les royalistes ont reconnu la voix qui les ralliait à leurs beaux jours ; les républicains ont salué avec transport l’annonce, rendue plus solennelle par le génie, des vérités qu’ils proclament. La brochure de M. de Chateaubriand est un grand coup porté à la monarchie de juillet. Les journaux en ont parlé les uns avec rage, les autres avec idolâtrie. Les louanges restent, les insultes ont passé, même celles de M. Fonfrède, sur lesquelles la presse ministérielle a vécu pendant huit jours.

À propos de presse ministérielle, il est impossible de traiter un journal comme le Journal de Paris a été traité à la chambre avant-hier. On lui a dit, à cette pauvre feuille, les injures grossières qu’un bourgeois un peu élevé ne dirait pas à son valet. Au reste, à défaut d’éloquence et de grandes tirades, nos députés ont l’injure à la bouche. Les démentis ne se comptent plus. On s’injurie, on se dispute, on s’interrompt, on vient, on s’en va, on demande des congés ; on fait des appels nominaux, on imprime le nom des absens dans le Moniteur. Rien n’y fait. Les plus célèbres démentis de la semaine, c’est le démenti de M. Tiburce Sébastiani à