Page:Revue des Deux Mondes - 1829 - tome 1.djvu/89

Cette page a été validée par deux contributeurs.
75
ÉMANCIPATION CATHOLIQUE.

minué le nombre, il est vraisemblable que, dans cet exposé, ils se sont efforcés de compléter le déficit.

Les comtés en Angleterre où se trouve le plus grand nombre de catholiques, sont : Lancashire, Staffordshire, Warwickshire, Worcestershire, Cheshire, Northumberland, Durham, Norfolk, Suffolk et Kent. La population catholique de la métropole et de ses alentours immédiats a été évaluée à environ deux cent mille individus.

Le chiffre exact de la population catholique d’Irlande est, depuis plusieurs années, un sujet de contestations. L’association catholique se fit rendre des comptes par les prêtres de chaque paroisse, et on en tira l’évaluation que les catholiques étaient presque cinq contre un. En résumé, on peut présumer (car il est fort difficile d’affirmer le fait) que la population catholique d’Irlande est d’environ cinq millions et demi et que la population protestante, comprenant toutes les sectes, est d’environ un million trois quarts.


GOUVERNEMENT ECCLÉSIASTIQUE.

Le clergé catholique est gouverné, en Angleterre, par quatre supérieurs appelés vicaires apostoliques, qui président séparément sur Londres, sur les districts de l’ouest ; de l’intérieur et du nord ; en Écosse, par trois évêques, qui président sur les districts de l’est, de l’ouest et du nord. Les évêques sont tous nommés par le pape, et exercent des pouvoirs vicariaux, révocables à volonté. Ils sont réellement évêques dans l’Église catholique romaine, mais ils ne possèdent pas l’autorité épiscopale en Grande-Bretagne. Leurs siéges sont un peu plus que nominaux, ou in partibus ; comme on dit, le docteur Bramston, évêque d’Usula, le docteur Smith, évêque de Bolina, etc. Chaque prêtre a aussi un district séparé, non pas cependant une paroisse particulière, mais une mission, et on l’appelle un missionnaire. Il agit en vertu d’une faculté accordée