Page:Renard - Outremort et autres histoires singulières, Louis-Michaud, 1913.djvu/116

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
112
L’HOMME AU CORPS SUBTIL

vous êtes en état. L’insaisissabilité ne comporte pas de degrés. »

— « Mais », objecta l’être surensoleillé, donnant à ses inflexions toute leur fraîcheur juvénile, « je ne comprends pas très bien… »

Le pénitent leva les bras dans une attitude sacerdotale :

— « Il est préférable que vous gardiez le silence. »

On obéit.

Bouvancourt tenait sa montre ; de ses deux mains serrées l’une contre l’autre, il lui faisait un abri contre le rayonnement.

— « Plus que douze minutes… Onze… Dix… »

Le foyer réfrigérant continuait d’abaisser la température. Le physicien savait que des feuilles de givre commençaient à doubler le vitrage.

Le patient grelottait. Bouvancourt alla s’adosser au mur, à gauche et presque derrière lui ; ses dents menaient, sous la capuce, un claquement de castagnettes, et des frissons le galvanisaient, jetant de-ci de-là ses mains jointes. D’un ton laborieux, les mâchoires