Page:Rambosson - Histoire des Météores, 1883.djvu/258

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


chapitre xiii.
les ouragans.

Les ouragans dans la mer des Indes. — Le Génie des tempêtes. — Découverte des lois des ouragans. — Description scientifique des ouragans. — Lieux où ils prennent naissance. — Leur commencement et leur fin. — Leur étendue et leur violence. — Modifications qu’ils peuvent subir par les obstacles qu’ils rencontrent. — Hauteur qu’ils peuvent atteindre. — Saison des ouragans. — Ce que doit faire un navire pour éviter toute avarie. — Signes précurseurs des ouragans. — Utiles indications données par le baromètre. — Défense de la loi des tempêtes par M. Faye.

I.

Jusqu’à nos jours les ouragans ont porté la désolation et la mort parmi les nombreux navires qui sillonnent l’Océan, principalement dans la mer des Indes. Il est bien difficile en effet de doubler le cap de Bonne-Espérance sans ressentir leur terrible puissance ; aussi, les premiers navigateurs l’avaient-ils nommé justement le Cap des Tempêtes, et Camõens a consacré ce promontoire élevé à Adamastor, dans sa superbe allégorie, que tout voyageur instruit est obligé de se rappeler lorsqu’il arrive dans ces parages ; pour moi, je ne puis exprimer avec quelle émotion je les relisais en présence de ces lieux célèbres :