Page:Racine - Abrégé de l’histoire de Port-Royal, éd. Gazier, 2e éd.djvu/241

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


1684. — Le corps de M. de Sacy est transporté de Pomponne à Port-Royal la nuit du 8 au 9 janvier. Il était mort le 4. La Mère Angélique [de Saint-Jean] meurt le 29 du même mois. Le 2 février, la mère Du Fargis est élue abbesse.

Le 10 février, le corps de M. de Luzancy est apporté à Port-Royal. La sœur Eustoquie meurt le 31 mars. Le corps de M. Grenet est apporté le 16 mai, et inhumé le 17 au pied de la croix du cimetière du dedans.

1685. — …La sœur Perdreau, abbesse intruse, meurt le 4 janvier. M. de Harlay fait nommer sa sœur abbesse de Port-Royal. M. Boquillot commence à exercer le ministère à Port-Royal-des-Champs.

1686. — Le 7 mai on apporte à Port-Royal le cœur de M. Couturier, et ceux de son épouse et de son fils. Le 28 novembre, celui de M. Le Tourneux.

1687. — La Mère Du Fargisest continuée abbesse…

1690. — La Mère Du Fargis s’étant démise, la Mère Agnès de Sainte-Thècle-Racine est élue pour lui succéder, le 2 février. Le 28 juin, le corps de M. de Pontchâteau est porté à Port-Royal, et celui de M. de Sainte-Marthe le 13 d’octobre.

1693. — La Mère Agnès Racine est continuée abbesse le 2 février. Elle vend un très beau calice de vermeil, de l’avis de la communauté, et en envoie le prix aux Bénédictines anglaises, qui étaient dans la disette.