Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/206

Cette page n’a pas encore été corrigée


iç8

TANTE ■ — TAPINOIS

ineptes, tant fades, tant ruflic- ques & barbares… » I, 37. «… lediifl Og. .. eftoit tant fort & robufte, qu’il le failloit lyer de chaifnes de fer… » 255. «… il n’auoit la veue iaiil bonne comme de couftume… >i II, 186. «… ce liint noble, taut antique, laiil be.tu, laiit florif- fiint, tant liche royaulme de France… » 255. « La chair en ell tant délicate, tant fauou- reufe, & tant friande que c’ell bafme. » 292. «… trois motz, lefquelz font de tant grande im- portance… » III, 185.

A tel point. «… n’en eufTiez donné vn coupeau d’oignon : tant laid il eftoit de corps & ri- dicule en fon maintien… » I,

3-4-

Tant jaser. « Tatit iafer, dift Picrochole. Saifillez ce qu’ilz ont amené. » I, 125.

A tant. «… à tant ie redige- ray par efcript ce que auons diâ ; & refolu… » I, 320. « A tant fupplieray le bon Dieu… en fa fainde grâce… vous maintenir. » II, 206. « A tant non feulement ne la rendirent à cefte fomnia- tion, mais la montèrent au plus haut de la tour… » 403. Voir Atant.

Tant y a que. « Tant y a que en l’eage ou ie fuis i’ay elle contraint de apprendre les let- tres Grecques… » I, 255.

Tant plus, tant moins. «… tant plus y eftudions tant moins y entendons… » I, 267.

Tant et plus. « I’ay fongé tant & plus, mais ie n’y entends note. » II, 72. « De couraige tant & plus, » 354.

Tant et tant. Voir Somme.

Tant et tresianl. « Frère lan daubba tant & trejiant Rouge muzeau… que ie le cuydois

mort afiommé. » II, 328-329. Voir Faillir, Faire, p. 262, col. 2, Main, Mais, Merveille, Navire, Seignore.

Tante. Tente. « Aucunefois tous les argentez enfoncent iufques à la tante du Roy auré… » III, 93. «… peu s’en faillit qu’elle ne furprint le Roy argenté en fa tante… » 96. Voir Clandesti- nement.

Tantinet (un). «… pour veu que du tout louez Dieu vn tan- tinet. » II, 10.

Tantost, Tantoust. «… ils ar- riuerent en l’ifle des Apedeftes, car l’eau fuft lantojl pafTee. » III, 211. Voir Estuver, Galler.

Taon, Tahon. «… nos loix font comme toille d’araignes, orça, les lîmples moufcherons, & pe- tits papillons y font prins, orça, les gros taons malfaifans les rompent, orça, & palfent à tra- uers… » III, 50.

Les Tahons. «… fur ce alle- guoient le tefmoinnaige de Arif- tophanes en la comédie intitu- lée les Tahons, ou moufches guefpes. « II, 473.

Taouerne. Mati de taouerne. Voir Gyrer.

Tapinaudtere. Repaire, cachette. « Entransenleur/a^/ ; ;fl »rf/Vre… »

111,45- Tapinois, «… f(ol) Tapinois. »

II, 185.

En tapinois. « Ainfi l’emporta en tapinois, comme feift Patelin fon drap. » I, 74 et IV, 117. «… la chofette faide à l’em- blée… darriere la tapifTerie, en tapinois… » II, 92. «… nous mena en tapinois & lilence… »

III, 55. «… ne fcay com.bien d’autres modernes hifloriens ca- chez derrière vne pièce de ta- pifFerie en tapinois efcriuans de belles befongnes… » 126.