Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/162

Cette page n’a pas encore été corrigée


'r4

ROUTIR RUFFIENNERIE

RouTiR, RouTissEUR. Voir Roiis-

iir, Pouslisseitr. RouY. «… c(ouillon) roiiy… » II,

157-

RouzEAU, Voir RùHseau.

Rot. «… ie le vous payeray en Roy… » II, 292.

Aise comme un roy. Voir Aise. Roy de la febve. Voir Feln’e. Couleur de roy. Voir Gocourle. Monsieur le Roy. Voir Mon- sieur.

Royal. Pièces de bœuf royal les. II, 478.

Lettres Royaulx. Voir Lettre. Substantivement. Royaulx. Monnaie d’or. «… la chaftelle- nic de Salmiguondin… valent par chafcun an. 6789106789. Royaulx en deniers certains… » II, 20 et IV, 224. « Pantagruel donna au tronc de la fabricque del’Ecclifedixhuyt miWe Royaulx d’or… » 4^5. Voir Laine. — Singulier. Royau. Voir Angelot.

Roydisment. Voir Roidemevt.

RoYNES. Jeu. « Aux roynes. » I, 85.

RozuiNS. Officiers de Quinte-Es- sence. III, 73.

RuACH. « Ruach. vent, ou efprit. Hebr. » III, 205. Voir la Table des noms propres.

Ruade. Voir A, p. 2, col. i, Gallot, Multipliante.

Rubarbatif. Voir Rébarbatif.

Rubarbe. Voir Reubarbe.

Rubette (Rubeta, sorte de gre- nouille). «… pour veoir fi elle eftoit poind efcripte de fang de Rubettes. » I, 352.

Rubis. Rubis baillay. « La quarte (colomne) de Rubis baillay, maf- culin, & Amethiftizant, de ma- nière que fa flamme & lueur finiffoit en pourpre & violet, comme eft l’Amethifte. » III, 159.

RuBRiCQUE. (’… à melTieurs les

clers, à mefiieurs les prefidens, confeilliers, aduocatz, procul- teurs & autres gloffateurs de la vénérable rubricque de frigidis & maleficiatis. » II, 74 et IV, 142, note sur la ligne 4 de la page 156. Voir Chien.

Rude. Voir Esbat.

Rudement. « La face aufTi derrière rafe & peinde rudement… » III, 104. «… vn arceau incruflé de plaftre, peint au dehors rude- ment d’vne danfe de femmes & Satyres… » 135.

Rue. Voir Roust.

Rue. Plante. Voir Carminalif.

Ruer. Verbe actif. «… quand apperceurent ces pauures gens ainfi rue : ^ parniy la vigne & bled’ez à mort… » I, 107. «… prenoyent vn tombereau, & luy bailloyent le branfle le ruant de grande force contre la vallée… « 296. «… nul arreftoit deuant luy qu’il ne rua/l par terre. » 361. «… elle rua bas Tappecoue… » II, 317. Voir Chevaucheur, Levier, Navré, Or- dre. — Ruer un coup. «… foubs l’eftandart de Mars ne frappe- roient coup qui vaille. Car les grands coups auroient ruex^ionhs les courtines de Venus s’amie. » II, 39. Voir Icte.

Verbe neutre. « L’vne partie ira ruer fur ce Grandgoufier, & fes gens. » I, 124. « Le Sophy… auecques toute fon armée rua fus cette partye fans qu’ils fe donnaffent guarde. » III, 344. Voir Cuisine. — Lancer une ruade. Voir Mordre.

RuFFiEN, Ruiien. Voir Bordelier, Caiptardier, Clandestinement, Forfan, Myste, On (p. 48, col. 2), Promotion.

RuFFiENNERiE. «… Oyfiueté, Pa- refle, non chaloir, eftoient les gouuernantes de ruffiennerie… »