Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 06.djvu/112

Cette page n’a pas encore été corrigée


I04

POY — PRAESAGE

gent, & aultres munitions de guerre. » 173.

Pot. Peu. l oy plus poy moins. «… elle eftoit poy plus poy moins greffe comme la pile Sainct Mars… » I, 62. «… pefant tant en greffe que en fremoirs & parchemin, poy plus poy moins, vnze quintaulx fix livres. » 79.

PoYRE. Voir Poire.

PoYRONS. Voir Payer.

PoYS. Poids. Voir Pois.

PoYS. Pois. Voir Poix,

PoYVRE. Voir Encent.

POYVRÉ. Voir Poivré.

PoYZARS. Tiges des pois. «… s’ef- toient muffez au iardin deffus les poy : ;ars entre les choulx & ledues. » I, 141.

Practiclen. Voir Maschefain.

Practicque, Practique, Pra- TiCQUE. Arithmétique praticquc. Voir Kutnerosité.

Substantivement. « A tant

fceut d’icelle (Arithmétique) &

theoricqutSi practique… » I, 88.

Practique de Médiane, Voir

Farce.

Dans la langue judiciaire. «… Car û n’elloit le labeur de practique (Auquel pour viure il faut que ie m’applique)… » III, 303 (Epistre de Bouchet).

Practiquer. «… practiquant l’art dont on peut lire lettres non apparentes… » I, ii.

PR.ÎALABLEMEKT, Pr.ïALI.ABLE-

mekt, Préalablement. «… ne meurt que praalahlement n’ayt chanté. » II, 105. «… touffant préalablement.., » 180. Voir En- treprendre.

Pr.îambule. «… faifoient certains praambules notables auant en- trer en l’eclife. » II, 80.

Précepteur, Précepteur, «…telz liuresfoubztelz/)r« «^/« ursapren- dre. » I, 59. «… tu as ton pré- cepteur Epiftemon… » 256. « Re-

uere tes précepteurs.., » 2 5 7. Voir DomesliCj Pedagoge,

Pr.ecipitation. Voir Corrugation.

PrjEDEstination, Prédestina- tion. «… la puiffance & pré- destination de Dieu… » II, 268. Voir Eterne.

PR.EDESTINÉ, PREDESTINE. «… af- ferment qu’il me eft ainfi pra- dejîiné des cieulx. » II, 157. « Feuftez vous iamais coqu ?… — Non, s’il n’t{ioh pradejlinc. » 175. « Eftoit ce icy que de périr nous eftoit pradejliné ? » 341, Voir Fée.

PR.EDICATION. «… faiz nous deux motz de pradication… » II, 73.

Pr^efigurer. « Cecy iadis nous prafiguroit la diuinatrice Pythie, quand auant refpondre par l’o- racle efcroulloit fon laurier do- meftique. » II, 212-213.

Praerie, Prarie. «… belles gal- leries, belles praries, force vi- gnes… » I, 376. «… demeura on mylieu d’vne grande prae- rie… » II, 332. «… vne herbe… commune par les praeries,.. » 485.

PR.ÏROGATIVE, Prérogative. «… les dons, grâces & praro- gatiues… » I, 252. «… tant a efté iadis eftimée cefte praroga- tiue de impofer fon nom aux herbes inuentées… » II, 231.

Pr-ïsage. «… bien proprement parlent ceulx qui les appellent Sages femmes. Ma couftume & mon ftyle eft les nommer Prce- fages femmes. Sages font elles : car dextrement elles congnoif- fent. Mais ie les nomme Pra- fages, car diuinement elles praï- uoyent, & praedifent certaine- ment toutes chofes aduenir. » II, 84, «… Sage & pra/age par afpiration diuine, & apte à re- cepuoir bénéfice de diuina- tion… » 178.