Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment nous pajfafmes outre. & comment Panurge y faillit d’ejhe tué.

Chapitre XVI.

vs l’intlant nous prinfmes la routte d’Outre, & contafmes nos aduen- tures à Pantagruel, qui en eut commiferation bien grande, & en fîft quelques élégies par pafTe- temps. Là arrtuez nous refraif- chifmes vn peu, & puiialmes oau frefche, prinfmes auiïi du bois pour nos munitions. Et nous fembloient les gens du pais à leur phifiono- mie bons compagnons & de bonne chère. Ils eftoient tous oultres & tous pcdoient de graiiïe & apper- ceufmes ce, que n’auois encores veu en pais autre, qu’ils defchiquetoient leur peau, pour y faire bouffer la graifTe, ne plus ne moins que les fallebrenaux de ma patrie defcouppent le hault de leurs chauffes pour y faire boulTer le taffetas. Et difoient ce ne faire pour gloire & ollentation, mais autrement ne pou- uoient en leur peau. Ce faifant auffi, plus loudain deuenoient grands, comme les iardiniers incifent la peau des ieunes arbres, pour pluftoll : les faire croiftre. Près le haure eftoit vn cabaret beau & magnifi- que en extérieure apparence, auquel accourir voyans