Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/362

Cette page n’a pas encore été corrigée


354 LETTRES ET DOCVMENTS.

& Pife. Ce que iamais n’auoit penfé faire & ne reuil faid. Maintenant le depofer ce feroit ade de Bateleurs qui font le fai« i\ & le deffaid. Pourtant que ils fe dcliberaflent le recognoillre comme leur Duc & feigneur & luy obeyiïent comme vafTaulx & fubiefts, & qu’ils ne y fîlTent faulte. Au regard des plaintes qu’ils faifoient contre ledicl Duc, qu’il en congnoiftroit fur le lieu. Car il délibère après auoir quelque temps fciourné à Rome, paiïer par Senes & de là à Florence à Bologne à Milan & Gènes. Ainfi s’en retournent leTdifts Cardinaulx, enfemble Monf^ de Xaintes Stroiïî & quelques aultres, re infeéia. Le xiij’^. de ce mois furent icy de retour les Cardinaulx de Senes & Cefarin lefquels auoient efté efleus par le Pape & tout le Collège pour légats par deuers TEmpereur. Ils ont tant faicl que ledid Empereur a remis fa venue en Romme iufques à la fin de Feburier. Si i’auois autant d’efcus comme le Pape vouldroit donner de iours de Pardon proprio motu de plenitudine poteflatis & aultres telles cir- conftances fauorables, à quiconque la remettroit iufques à cinq ou fix ans d’icy, ie ferois plus riche que lacques Coeur ne fuft oncques. On a commencé en cette ville gros aparat, pour le receuoir & a Ion faift par le commandement du Pape vn Chemin nouueau par lequel il doit entrer fçauoir eft, de la porte S’ Sebaflian tirant au Camp Doly Templum pacis ; & l’amphiteatre, & le faict on paffer foubs les antiques Arcs Triumphaux de Conftantin de Vefpa- fien & Titus de Numetian & aultres : puis à collé du Palais S’ Marc & de là par Camp de Flour, & deuant le Palais Farnefe, où fouloit demeurer le Pape : puis par les banques &^deiïoubs le Chafteau Sainct Ange : pour lequel Chemin drefler&equallcr