Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 03.djvu/145

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment nous defcendifmes les degrej tetradiques^ & de la peur qu’eut Panurge.

Chapitre XXXV.

EPvis defcendifmes va degré marbrin fous terre^ là eftoic vn repos : tournans à gauche en defcendifmes deux autres, là elloit vn pareil repos ; puis trois à def- tour, & repos pareil : & quatre autres de mefme. Là demanda Panurge, eft-ce icyr » Quant degrez, difl noll ; re ma- gnifique lanterne, auez compté ? vn, refpondit Pan- tagruel, deux, trois, quatre. Quants font ce ? de- manda elle, dix, refpondit Pantagruel. Par, dift elle, mefme tétrade Pythagorique, multipliez ce, qu’auez refultant. Ce font, dill Pantagruel, dix, vingt, trente, quarante. Combien fait le tout ? dift elle. Cent, refpondit Pantagruel. Adioullez, dift elle, le cube premier, ce font huit, au bout de ce nombre fatal, trouuerons la porte du temple. Et y notez pru- dentement, que c’eft la vraye Pfycogonie de Platon, tant célébrée par les Academiens, & tant peu en- tendue, de laquelle la moiftié eft compofee d’vnité des deux premiers nombres, plains de deux quadran-