Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/495

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment Gaster inventoit art & moyen de non estre blessé ne touché par coups de Canon.

Chapitre LXII.



Est advenu que Gaster retirant Grain es forteresses s’est veu assailly des ennemis, ses forteresses demolies par ceste triscaciste & infernale machine : son Grain & Pain tollu & saccaigé par force Titanique, il inventoit lors art & moyen non de conserver ses rempars, bastions, murailles, & defenses de telles canonneries, & que les boulletz ou ne les touchassent, & restassent coy & court en l’air, ou touchans ne portassent nuisance ne es defenses ne aux citoyens defendens. A cestuy inconvenient ià avoit ordre tresbon donné & nous en monstra l’essay : duquel a depuys usé Fronton, & est de present en usaige commun entre les passetemps & exercitations honestes des Telemites. L’essay estoit tel. Et dorenavant soiez plus facile à croire ce que asceuré Plutarche avoit experimenté. Si un trouppeau de Chevres s’en fuyoit courant en toute force, mettez un brin de Erynge