Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/378

Cette page n’a pas encore été corrigée
370
le quart livre.


ce que avons, tout ce que esperons est luy, en luy, de luy, par luy. C’est le bon Pan le grand pasteur qui comme atteste le bergier passionné Corydon, non seulement a en amour & affection ses brebis, mais aussi ses bergiers. A la mort duquel feurent plaincts, souspirs, effroy, & lamentations en toute la machine de l’Univers, cieulx, terre, mer, enfers. A ceste miene interpretation compète le temps. Car cestuy tresbon tresgrand Pan, nostre unique Servateur mourut lez Ierusalem, regnant en Rome Tibère Cæsar.

Pantagruel ce propous finy resta en silence & profonde contemplation. Peu de temps après nous veismes les larmes decouller de ses œilz grosses comme œufz de Austruche. Ie me donne à Dieu, si i’en mens d’un seul mot.