Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/369

Cette page n’a pas encore été corrigée


Comment le bon Macrobe raconte à Pantagruel le manoir & diſcession des Heroes.

Chapitre XXVI.



Adoncques respondit le bon Macrobe. Amys peregrins icy est une des isles Sporades, non de vos Sporades qui sont en la mer Carpathie : mais des Sporades de l’Ocean, iadis riche, frequente, opulente, marchande, populeuse & subiecte au dominateur de Bretaigne. Maintenant par laps de temps & sus la declinaison du monde, paouvre & deserte comme voyez. En ceste obscure forest que voyez longue & ample plus de soixante & dix huict mille Parasanges est l’habitation des Dæmons & Heroes. Les quelz sont devenuz vieulx. & croyons plus ne luisant le comète presentement, lequel nous appareut par trois entiers iours precedens, que hier en soit mort quelqu’un. Au trespas duquel soyt excitée celle horrible tempeste que avez pati. Car eulx vivens tout bien abonde en ce lieu & aultres isles voisines : & en mer est bonache & serenité continuelle. Au trespas d’un chascun d’iceulx ordinairement oyons nous par la forest grandes & pitoyables lamentations, & voyons en terre pestes,