Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/357

Cette page n’a pas encore été corrigée


Fin de la tempeste.

Chapitre XXII.



Terre, terre, s’escria Pantagruel, Ie voy terre. Enfans couraige de brebis. Nous ne sommes pas loing de port. Ie voy le Ciel du cousté de la Transmontane, qui commence s’esparer. Advisez Siroch.

Couraige enfans, dist le pilot, le courant est renfoncé. Au trinquet de gabie. Inse, inse. Aux boulingues de contremeiane. Le cable au capestan. Vire, vire, vire. La main à l’insail. Inse, inse, inse. Plante le heaulme. Tiens fort à guarant. Pare les couetz. Pare les escoutes. Pare les Bolines. Amure babord. Le heaulme soubs le vent. Casse escoute de tribord, filz de putain. (Tu es bien aise, home de bien, dist frère Ian au matelot, d’entendre nouvelles de ta mère). Vien du lo. Près & plain. Hault la barre. (Haulte est, respondoient les matelotz). Taille vie. Le cap au seuil. Malettes hau. Que l’on coue bonettes. Inse, inse.

C’est bien dict & advisé. L’oraige me semble critiquer & finir en bonne heure. Loué soit Dieu pourtant. Nos Dia-