Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/283

Cette page n’a pas encore été corrigée
275
chapitre ii.


sacrifice de Polyxène descript par Euripides. Feist aussi achapter trois beaulx & ieunes Unicornes : un masle de poi alezan tostade, & deux femelles de poil gris pommelé. Ensemble un Tarande, que luy vendit un Scythien de la contrée des Gelones.

Tarande est un animal grand comme un ieune taureau, portant teste comme est d’un cerf, peu plus grande : avecques cornes insignes largement ramées : les piedz forchuz : le poil long comme d’un grand Ours : la peau peu moins dure, qu’un corps de cuirasse. Et disoit le Gelon peu en estre trouvé parmy la Scythie : par ce qu’il change de couleur selon la varieté des lieux es quelz il paist & demoure. Et represente la couleur des herbes, arbres, arbrisseaulx, fleurs, lieux, pastiz, rochiers, generalement de toutes choses qu’il approche. Cela luy est commun avecques le Poulpe marin, c’est le Polype : avecques les Thoes : avecques les Lycaons de Indie : avecques le Chameleon : qui est une espèce de Lizart tant admirable, que Democritus a faict un livre entier de sa figure, anatomie, vertus, & proprieté en Magie. Si est ce que ie l’ay veu couleur changer non à l’approche seulement des choses colorées, mais de soy mesmes, selon la paour & affections qu’il avoit. Comme sus un tapiz verd, ie l’ay veu certainement verdoyer : mais y restant quelque espace de temps devenir iaulne, bleu, tanné, violet par succès : en la façon que voiez la creste des coqs d’Inde couleur scelon leurs passions changer. Ce que sus tout trouvasmes en cestuy Tarande admirable est, que non seulement sa face & peau, mais aussi tout son poil telle couleur prenoit, quelle estoit es choses voisines. Près de Panurge vestu de sa toge bure, le poil luy devenoit gris : près de Pantagruel vestu de sa mante d’escar-