Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/261

Cette page n’a pas encore été corrigée


PROLOGVE DE L'AVTHEVR
M. François Rabelais
pour le quatrieme livre
des faicts & dicts Heroïques
de Pantagruel
.
Aux lecteurs benevoles.


Gens de bien, Dieu vous saulve & guard. Ou estez vous ? Ie ne vous peuz veoir. Attendez que ie chausse mes lunettes. Ha, ha. Bien & beau s’en va Quaresme, ie vous voy. Et doncques ? Vous avez eu bonne vinée ? à ce que l’on m’a dict. Ie n’en serois en pièce marry. Vous avez remède trouvé infinable contre toutes alterations ? C’est vertueusement operé. Vous, vos femmes, enfans, parens, & familles estes en santé desirée. Cela va bien, cela est bon : cela me plaist. Dieu, le bon Dieu, en soit eternellement loué : & (si telle est sa sacre volunté) y soiez longuement maintenuz. Quant est de moy, par sa saincte benignité i’en suys là, & me recommande. Ie