Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/329

Cette page n’a pas encore été corrigée


d'arguer que as proposée, c'est assavoir par signes sans parler: car ce faisant toy & moy, nous nous entendrons, & serons hors de ces frappemens de mains, que font ces sophistes quand on argue: alors qu'on est au bon de l'argument. Or demain ie ne fauldray à me trouver au lieu et heure que me as assigné: mais ie te pry que entre nous n'y ait point de tumulte, & que ne cherchons point l'honneur ny applausement des hommes, mais la serenité seule.

A quoy respondit Thaumaste, Seigneur: dieu te maintienne en sa grace te remerciant de ce que ta haulte magnificence tant se veult condescendre à ma petite vilité. Or a dieu iusques à demain. A dieu dist Pantagruel.

Messieurs vous aultres qui lisez ce present escript, ne pensez pas que iamais il y eut de gens plus elevez & transportez en pensée, que furent tout celle nuyct, tant Thaumaste que Pantagruel. Car ledict Thaumaste dist au concierge de l'hostel de Cluny, auquel il estoit logé, que de sa vie ne s'estoit trouvé tant alteré comme il estoit celle nuyct. Il m'est (disoit il) advis que Pantagruel me tient à la gorge: donnez ordre que beuvons ie vous prie [, et faictes tant que ayons de l'eaue fresche pour me guarguariser le palat]. De l'aultre cousté Pantagruel entra en la haulte game & de toute la nuyct ne faisoit que ravasser apres le livre de Beda de numeris & signis, & le livre de Plotin de inenarrabilibus, & le livre de Proclus de magia, & les livres de Artemidoras perionirocriticon, de Anaxagoras peri semion, Dynarius peri aphaton, & les livres de Philistion, &