Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/234

Cette page n’a pas encore été corrigée


Dizain de Maistre Hugues Salel à l'auteur de ce livre.

Si, pour mesler profit avec doulceur,
On mect en pris un aucteur grandement,
Prisé seras, de cela tien toy sceur ;
Je le congnois, car ton entendement
En ce livret, soubz plaisant fondement,
L'utilité a si très bien descripte,
Qu'il m'est advis que voy un Democrite
Riant les faictz de nostre vie humaine.
Or persevere, et, si n'en as merite
En ces bas lieux, l'auras au hault dommaine.